Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 15:31

SoldatsDe14.jpgNous tenions à rendre tout particulièrement hommage et faire acte de mémoire à l’encontre de nos héros turbiasques (cf la photo prise à La Turbie) de la première guerre mondiale qui n’eurent pas à souffrir que des conditions de vie inhumaines mais aussi de la vindicte nationale qui les rabaissa dans leur honneur : la légende noire du XVème corps. Eux donc le méritent plus encore que partout ailleurs en France.

En effet, les accusations calomnieuses du ministre Adolphe Messimy aura pour conséquence terrible que :

-       Les autres populations françaises se méfieront des troupes venant du Sud, les considérant comme peu fiable, lâche et sans grande valeur

-       C’était haine, hostilité et mépris permanent de la part de beaucoup. Le secours leur était tout simplement refusé parce qu’ils étaient du Sud, même pour un verre d’eau

-       Des injures et des brimades de chefs militaires sur leurs subordonnés du Midi

-       Inhumanité envers les blessés : refus de les admettre en les accusant d’être des simulateurs

-       Dans les hôpitaux, ils sont même séparés des autres. Le personnel d’un des hôpitaux fut même inique : au-dessus de leur lit, il y avait écrit « Honte aux traitres ».

 

Et pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur cet évènement tragique et comprendre cette légende noire du XV° corps afin que l’honneur de nos anciens n’ait pas été bafoué pour rien et que l’on n’oublie pas. Nous vous conseillons la lecture du livre de René Vestri (bouon’anima) : Sur les chemins de la vérité.

Quant à nous, il est clair que nous n’oublierons jamais ces hommes courageux pour lesquels nous ne manquerons d’ailleurs jamais une occasion de le rappeler. 

Gramaci encore à vous de votre sacrifice, il n’aura pas été vain.

Partager cet article

Repost 0
Published by aapod
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens