Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 09:39

PlacesDeParkingLibreVoici ce qu’on ne pourra jamais plus voir si Detras se réalise : une place de stationnement libre.

Cela est déjà rare mais on en trouve encore parfois.

 

Ne vous y trompez pas,  le jour où Detras sera construit, il faudra se lever tôt pour se garer dans La Turbie. 

 

Petit calcul : le projet prévoit 1 place de stationnement par logement social, et 1,5 par logement en accession sociale et en accession libre. Il s’agit du strict minimum prévu par la Loi. Ils pouvaient prévoir plus, ils ne l’ont pas fait. Ils n’avaient pas le droit d’en prévoir moins. On est dans la politique du peu.  On sait (source Insee 2010) que 51,5% des cadres et 48.3% des professions intermédiaires (enseignement, santé, social, salariés du public et du privé) possèdent 2 véhicules et plus. Sur la Côte d’Azur, ces chiffres sont encore plus élevés. A La Turbie, plus du tiers des ménages possède 2 véhicules et plus. En ce qui concerne les logements en accession libre, vu le prix du mètre carré, les ménages pouvant se les payer n’ont pas en général une seule voiture ni un seul scooter. Donc le projet Detras est déjà, sur le papier et à demi-mot avoué par ses concepteurs, déficitaire en places de stationnement, alors que le village accueillant ce futur quartier et sa future population est lui aussi déjà déficitaire en places de stationnement.

 

Mais à entendre tous ceux qui ont voté pour ce projet, conseillers municipaux dans leur ensemble et bien sur Jean-Jacques Raffaele, qui porte sur ses épaules le projet Detras, au grand bonheur des promoteurs,  tout va bien dans le meilleur des mondes. De l’angélisme, toujours de l’angélisme.

Partager cet article

Repost 0
Published by aapod
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens